« Tu seras un homme papa » de Gaël Leiblang

4 juin 2018
et du 24 octobre au 8 décembre 2018

 
Mieux que faire l'amour.png

NOTRE AVIS : A NE PAS MANQUER
-sélection mai 2018-

 

Parce qu'il y a du grand dans l'intime, de l'universel dans le particulier et un petit coeur qui bat dans notre poitrine, la performance directe et sportive de Gaël Leiblang bouleverse par sa sincérité. 


Pour nous qui attendons dehors, c’est inhumain...
  ©  Véronique Fel

© Véronique Fel


La pièce en bref

Dans la vie, il y a ceux qui parlent pour ne rien dire (on en connaît tous une palanquée), ceux qu'on n'a de toutes façons pas envie d'écouter (cause toujours, tu m'intéresses) et ceux qui captent notre attention. Est-ce parce qu'ils ont quelque chose d'extraordinaire à raconter ? Pas nécessairement. Gaël Leiblang, la quarantaine athlétique, l'air sympathique, pas du tout comédien à l'origine, est de ceux-là. 

Il est là, sur le plateau, à la fois légitime et légèrement apeuré. Il y a une franchise dans sa présence et une sincérité dans sa timidité. Comme pour se rassurer, il va se mettre à raconter sa vie de papa (le titre ne ment pas). Parce que non, il n'y a pas que l'instinct maternel comme pulsion parentale, il existe aussi un sentiment profond de paternité. Gaël a trois filles mais il a aussi eu un fils, Roman, pour lequel tout ne s'est pas passé comme prévu. C'est cette aventure intime, cette course contre la montre, ce challenge injuste, ce combat apparemment perdu d'avance que Gaël Leiblang nous livre avec une énergie à la fois douce et sans merci.  Cette performance sportive vient nous prendre aux tripes et nous laisse K-O. Il nous a fait vibrer comme des supporters et nous a frappé au coeur avec cet exercice de résilience scénique. Autant dire qu'on a rencontré un super papa qui est aussi un excellent coach. 

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

ON A AIMÉ

  • La sincérité.
  • L'universel dans l'intime (et vice versa).
  • Le point de vue de père.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Nous étions trop émus pour avoir des réserves.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Votre père.
  • Votre (grand) fils.
  • Ceux que vous aimez.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • La résilience.
  • Les témoignages bouleversants.
  • Les seuls-en-scène pas gnangnans.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Thibault Amorfini

download (1).png

Dates
4 juin 2018

download (2).png

Horaire
20h

Durée.png

Durée
1h

Adresse.png

Adresse 
Théâtre de l'Oeuvre
55 rue de Clichy
Paris 9

Avec.png

Avec
Gaël Leiblang

Prix.png

Prix
- de 26 ans : à partir de 28 €
+ de 26 ans : à partir de 28 €
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !