« Le Récit d'un homme inconnu» d'Anton Tchekhov

Du 27 mars au 8 avril 2018

 
Mi figue, mi figue.png

NOTRE AVIS : MI-FIGUE, MI-FIGUE

Le monument Anatoli Vassiliev, metteur en scène, pédagogue, théoricien du théâtre s'attaque à une nouvelle de Tchekhov sur un triangle amoureux. On vous le dit de but en blanc, tout ça finit mal. 


Je ne m’attendais pas à ce que vous mettiez votre menace à exécution. Aujourd’hui.
  © Jean-Louis Fernandez

© Jean-Louis Fernandez


La pièce en bref

Dans un décor mi-clinique mi-ludique (longue cloison blanche ponctuée de trois portes, dizaines de bouteilles de champagne vides, praticable couleur mastic avec mât, photo sépia de Saint Pétersbourg) qui s'avère l'intérieur bourgeois sans panache de Georges, arrive une femme toute de vert pâle vêtue (ça sied peu au teint si vous permettez une remarque futile). Elle fait une sorte de danse, comme un échauffement maladroit et pourtant habité, avant de rejoindre le maître des lieux pour boire sagement le thé. Elle s’appelle Zinaïda et elle vient d’abandonner le mari qu’elle n’aime pas pour vivre avec son amant, Georges donc. Lui, fonctionnaire du genre taciturne et sans éclat, sans doute écrasé par l’ombre d’un père puissant, n’avait pas pensé cette femme capable de cette liberté-là. Il y a malentendu. Or les grandes espérances sont comme les bons sentiments, ils s’usent au contact de la réalité, et ça fait généralement très mal. Le troisième personnage, L’Inconnu, laquais qui n’en est pas un, rôde et apporte le thé d’un pas guerrier. Il ne va pas simplifier l'affaire, autant le dire tout de suite.

La mise en scène est à l’image de la scénographie, erratique. Les intentions sont sans doute passionnantes et les partis pris tout à fait justifiés mais ils nous sont restés étrangers sans doute parce que le texte haché et les ruptures de ton rendent les personnages instables et donc peu aimables. Difficile de dire sur quel pied danser cette valse à trois. A vous de juger.    

 

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • La situation.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Les ruptures de ton.
  • La lenteur.
  • La diction hachée. 

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un romantique.
  • Un théâtreux.
  • Un pessimiste.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • L'ennui.
  • Les services à thé.
  • Les catastrophes amoureuses.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Anatoli Vassiliev

download (1).png

Dates
 27 mar. au 8 avr. 2018

download (2).png

Horaire
19h (mar-ven)
18h (sam)
15h ou 16h (dim)

Durée.png

Durée
3h55

Adresse.png

Adresse 
MC93
9 boulevard Lénine
Bobigny

Avec.png

Avec
Valérie Dréville, Sava Lolov, Stanislas Nordey

Prix.png

Prix
- de 30 ans: 12€
+ de 30 ans : 25€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !