« L'état de siège » d'Albert Camus

Du 14 mars au 13 avril 2018

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : Une réussite
-sélection mars 2018-

Pour faire simple, L'état de siège est un peu une allégorie sur la perte des libertés et la construction d'une dictature. Une bonne leçon de politique, à trouver derrière un spectacle choral assez angoissant.


Quand les hommes ont peur, c’est pour eux-mêmes. Mais leur haine est pour les autres.
  ©DR

©DR


La pièce en bref

Quoi de mieux que de convoquer Albert Camus pour aborder la question de la dictature sur scène aujourd'hui ? Bah pas grand chose. Dans ce spectacle, la liberté est mise à mal par la mort et la prise de pouvoir d'un mystérieux dictateur qui dit être "La Peste", cette même peste qui ronge les habitants de la ville. Les premières minutes sont encore heureuses, les comédiens dansent sur scène et invitent même certains spectateurs à se joindre à eux. La joie règne, mais pas pour longtemps. Une étrange lumière apparaît, une bombe ? L'Apocalypse ? Difficile à dire, mais la mort est désormais parmi nous, et même si l'amour tente de surpasser cette atmosphère tyrannique et morbide, le seul véritable moyen de vaincre cet état de siège sera de vaincre sa propre peur. Pour retrouver sa liberté, mieux vaut ne pas avoir peur de mourir.

C'est en somme une bonne leçon de politique, servie d'une main de maître par Emmanuel Demarcy-Mota. Alors d'accord, on n'est pas sur un spectacle tralala youpla-boum, mais le traitement du texte vaut le détour. Si les personnages sont parfois un peu caricaturaux (le gentil super gentil, le méchant super méchant), on vous met au défi d'imaginer ce que vous auriez fait sous un régime dictatorial.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

ON A AIMÉ

  • L'atmosphère tendue comme une cordelette.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Les méchants, trop caricaturaux.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Quelqu'un qui a des galères de famille (pour lui montrer qu'il n'est pas le seul, YAY).
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • La comédie dans le drame et inversement multiplié par 6 racine carrée de 3.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Emmanuel Demarcy-Mota

download (1).png

Dates
14 mar. au 13 avr. 2018

download (2).png

Horaire
20h30 (mar-sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
1h50

Adresse.png

Adresse 
Espace Pierre Cardin  1 avenue Gabriel Paris 8

Avec.png

Avec

Serge Maggiani, Hugues Quester, Alain Libolt, Valérie Dashwood, Hannah Levin Seiderman, Jauris Casanova, Philippe Demarle, Sandra Faure, Sarah Karbasnikoff, Gérald Maillet, Walter N’Guyen, Jackee Toto, Pascal Vuillemot

Prix.png

Prix
- de 26 ans: 18 €
+ de 26 ans : 30€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !