« Les Monstrueuses » de Leïla Anis

Du  21 novembre au 2 décembre  2017

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : UNE REUSSITE

Parce qu'être mère n'est pas une évidence et qu'il y a des femmes-monstres, il est bon de suivre Leïla Anis et son  personnage Ella dans le dédale poétique de sa généalogie féminine. 


L’aube doit livrer au vent les monstres.
  ©  Karim Hammiche

© Karim Hammiche


La pièce en bref

Il y a au Yémen une histoire de femme qui chante, une sorte de sorcière fantomatique, qui parfois s’engouffre dans la femme qui accouche après qu’elle a donné naissance. C’est avec cette figure de malédiction, inquiétante et néanmoins poétique, que débute le récit de Leïla Anis. Incarnant et racontant différentes femmes, cette belle comédienne se transforme pour être au plus près de figures de la maternité monstrueuses et pourtant aimables. Pas de règlement de compte ici, pas de psychanalyse outrancière (ouf !), il s’agit d’un sillage dans l’écorce de la généalogie féminine.

Ella est une jeune femme d’aujourd’hui qui apprend qu’elle est enceinte. L’heureuse nouvelle la bouleverse. Elle en perd connaissance et va se réveiller persuadée qu’elle est sa grand-mère. Elle explore alors les histoires de cette lignée de femmes jugées monstrueuses parce qu’elles n’ont pas abordé la maternité comme on l’attendait d’elles. Mais les mères non dévouées sont-elles des monstres pour autant ? Transmet-on de mère en fille le soi-disant manquement ou n’est-ce pas plutôt le poids du secret et de la douleur qui agit comme fardeau et pèse sur les générations futures ? Tout en poésie et en modestie, ce spectacle est un voyage d’une grande douceur au pays de monstres qui ne sont pas méchants. Peace and love the monsters

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • Le docteur.
  • La poésie du texte.
  • La maternité autrement.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • La pénombre (on aimerait mieux voir la comédienne).

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Une femme enceinte.
  • Une féministe.
  • Un homme sensible.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Votre mère.
  • La poésie.
  • Les histoires de famille.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Karim Hammiche

download (1).png

Dates
21 nov. au 2 déc. 2017

download (2).png

Horaire
20h (mar- mer-ven) 19h (jeu-sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
1h10

Adresse.png

Adresse 
Maison des Métallos       
94 rue Jean-Pierre Timbaud
Paris 11

Avec.png

Avec
Leïla Anis, 
Karim Hammiche

Prix.png

Prix
- de 26 ans: 11€
+ de 26 ans : 15€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !