« Le Tartuffe » Molière

Du 15 septembre au 30 décembre 2017

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : UNE RÉUSSITE

Michel Fau, homme de théâtre mythique porté sur le grand écart entre boulevard et classique  monte avec l'amour qu’on lui connaît pour une outrance toute baroque un Tartuffe d’une grande beauté (et d’une délicieuse méchanceté).


Faire enrager le monde est ma plus grande joie.
©Marcel Hartmann

©Marcel Hartmann


La pièce en bref

Le rideau se lève. Des velours de la salle nous voilà projetés dans ceux de l’intérieur cossu et même gothiques d’Orgon et sa famille. Seulement voilà : monsieur Orgon est de sortie et la famille, jalouse d’être délaissée — et inquiète de se voir déshéritée — se plaint qu’il soit tombé dans le panneau d’un certain môssieur Tartuffe, méchant personnage manipulateur qui joue au grand dévot. C’est avec une malice toute maîtrisée que se déploie la pièce de Molière. Et ce n’est pas innocent d’attaquer aujourd’hui ceux qui se réclament de la foi pour commettre tout un tas de forfaits. Suivez mon regard.

 Michel Bouquet, monstre sacré et ancien professeur de l’autre Michel (Fau) fait tout ce qu’il peut malgré la fragilité de son grand âge. On est heureux de le voir, c’est un peu comme rendre visite à notre grand papi des feux de la rampe, mais il faut bien avouer qu’il ralentit un peu la machine. Ceci dit, en dépit de quelques faiblesses, le raffinement esthétique et les fulgurances de cette mise en scène finissent par l’emporter, et ce spectacle aussi putassier qu’intelligent séduit. Il y a du Tim Burton dans ce Tartuffe. En plus chic. En plus français. Une folie baroque du décor, des costumes et du jeu, qui chatoie dans cet écrin hors du temps qu’est le théâtre de la Porte Saint-Martin. Bref, tout ce qu'on aime !


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • Le décor et les costumes flamboyants.
  • L'entrée spectaculaire de Valère (et sa chute).
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • La fragilité de Michel Bouquet.
  • Le (sur)jeu de Damis.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un dévot
  • Votre père.
  • Votre héritier.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Le baroque raffiné.
  • Michel Fau.
  • Molière.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  Michel Fau

download (1).png

Dates
15 sept. au 30 déc.
2017

download (2).png

Horaire
20h (mar-ven)
20h30 (sam)
16h (dim)

Durée.png

Durée
2h10

Adresse.png

Adresse
Théâtre de la Porte Saint Martin
18 bvd Saint Martin
 Paris 10

Avec.png

Avec
Michel Fau, Michel Bouquet, Juliette Carré, Christine Murillo, Nicole Calfan, Justine Bachelet, Bruno Blairet, Georges Bégot, Dimitri Viau

Prix.png

Prix
À partir de 14€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !