« La Cantatrice Chauve » d'Eugène Ionesco

Du 17 janvier au 3 février 2017

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : UNE REUSSITE

Si vous aimez le nonsense, la folie anglaise et le 12ème degré, vous passerez un excellent moment dans le jardin d'Elisabeth et Donald, petits bourgeois de la banlieue de Londres. Dépaysement loufoque garanti.


Prenez un cercle, caressez-le : il deviendra vicieux.
  ©  Christian Berthelot

© Christian Berthelot


La pièce en bref

Bienvenue dans le jardin — à moins que ça ne soit un asile, le doute est permis —  d’Elisabeth et Donald Smith, petits bourgeois sans âge de la banlieue de Londres. Elle, tirée à quatre épingles dans un tailleur rose bonbon, meurt d’envie d’avoir une conversation quelle qu’elle soit. Lui, engoncé dans un costume clinquant et apparemment peu confortable, préfère lire son journal (ou faire semblant de le lire, c’est selon). Ensemble depuis des lustres, ils s’ennuient ferme sans pour autant oser se le dire. Arrivent les Martin, vieux couple qui aux proportions près leur est semblable en tous points. Pas vraiment attendus, franchement en retard ou complètement oubliés, on ne saura jamais mais on se délecte de cette rencontre de personnages qui partent en vrille tout en restant sur leur quant-à-soi so British.

On a tous quelque chose de la Cantatrice Chauve. Pas nécessairement du point de vue capillaire entendons-nous bien. Disons qu’il est rare de ne pas avoir croisé de près ou de loin une œuvre de Ionesco et que cela laisse généralement une trace, un souvenir de fantaisie, un moment d’égarement. La Cantatrice Chauve est une pièce intelligemment délirante, à la fois grave et joyeuse sur l’âge mûr. La mise en scène de Lagarce, bien qu’ayant pris quelques rides, est délicieusement maligne et la fin est géniale (on ne vous dit que ça). On en redemande.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • Bobby Watson.
  • La fin (ou plutôt les fins).
  • Les deux couples.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Le jeu de la bonne et du pompier.
  • Les rires enregistrés.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Son conjoint.
  • Sa vieille tante.
  • Ses voisins.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les vieux couples.
  • Les tailleurs Chanel roses.
  • La folie douce.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Jean-Luc Lagarce

download (1).png

Dates
17 jan. au 3 fév. 2018

download (2).png

Horaire
20h (mar-sam)
16h (dim)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse.png

Adresse 
Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Square de l'Opéra Louis-Jouvet
Paris 9

Avec.png

Avec
Mireille Herbstmeyer, Jean-Louis Grinfeld, Marie-Paule Sirvent, Emmanuelle Brunschwig, Olivier Achard, Christophe Garcia, François Berreur

Prix.png

Prix
- de 30 ans: à partir de 9€
+ de 30 ans : à partir de 18€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !