« L'Heureux Stratagème » de Marivaux

Du 19 septembre au 4 novembre 2018

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : UNE RÉUSSITE
-SÉLECTION SEPTEMBRE 2018-

   Foin des costumes d’époques et autres décors champêtres, Emmanuel Daumas propose ici une mise en scène contemporaine, avec un dispositif bi-frontal et un décor blanc comme du tipex, qui fait la part belle au jeu des comédien.ne.s du français. Un régal !


L’amour soupire de ce qu’il perd, l’orgueil méprise ce qu’on lui refuse.
 © Audoin Desforges

© Audoin Desforges


La pièce en bref

Pas de mariage arrangé dans cette pièce de Marivaux (montée pour la première fois à la Comédie Française), mais une femme, sorte de Don Juan de l’autre sexe, qui clame son désir d’être libre et revendique l’infidélité comme art de vivre (ben voyons). La Comtesse donc, se lasse de Dorante, son promis. Elle se fait conter fleurette par le Chevalier (Laurent Laffite cabotine dans le rôle du gascon). Celui-ci était jusqu’alors engagé à la Marquise. Cette dernière, plus âgée (pardon, mûre) que la jouvencelle, médite sa vengeance. Elle élabore un « stratagème » avec Dorante : ils feindront de s’aimer (jusqu’au mariage !), pour susciter la jalousie de leur amant.e respectif.ve. Ceci sans compter que l’union des valais est compromis par les atermoiements de leur maîtres, et suivent les mêmes pérégrinations (Lisette, la servante de la Comtesse, promise à Arlequin, se fait guédra par Frontin, le serviteur du Chevalier).

Que d’embrouilles ! Finalement, tout est bien qui finit bien, mais à travers la ruse de la Marquise on aura suivi les « intermittences du cœur » de nos deux infidèles. La pièce est construite comme un véritable roman d’apprentissage où la Comtesse apprend à (re)connaître ses véritables sentiments, au-delà de sa légèreté et de son inconstance.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • La direction d’acteurs (mention spéciale du jury – aka nous – à Loïc Corbery en Arlequin) !

  • Les costumes, qui donneraient presque des envies de shopping.

On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • La chanson de Billie Holliday fredonnée entre les actes, qui vient comme un cheveu sur la soupe (encore un tic du théâtre contemporain).

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un amour que vous avez trompé pour vous faire pardonner.

  • Votre partner in crime.

Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Disséquer vos sentiments.

  • Les liaisons dangereuses.


Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Emmanuel Daumas

download (1).png

Dates
19 sept. au 4 nov. 2018

download (2).png

Horaire
 20h30 (mar-sam)

Durée.png

Durée
1h45

Adresse.png

Adresse 
Vieux Colombier
21 rue du Vieux Colombier
Paris 6

Avec.png

Avec
Eric Génovèse, Jérôme Pouly, Julie Sicard, Loic Corbery, Nicolas Lormeau, Jennifer Decker, Laurent Laffite, Claire de La Rue du Can

Prix.png

Prix
A partir de 15€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !