« Dîner en ville » de Christine Angot

Du 6 mars au 1 avril 2018

 
Mi figue, mi figue.png

NOTRE AVIS : mi-figue, mi-figue

C'est pourtant sympathique, de dîner en ville. Surtout avec une si belle brochette, et Emmanuelle Bercot en ligne de mire. Et pourtant…


La mode c’est ça. C’est comme la vie. C’est éphémère, c’est dangereux, et c’est injuste.
  © Jean-Louis Fernandez

© Jean-Louis Fernandez


La pièce en bref

On nous avait promis une satire sociale, une plongée dans l'hypocrisie des riches, de ceux qui organisent sauterie sur sauterie histoire d'assurer leur petites arrières. Mais la vie serait trop triste si on ne s'encanaillait pas un peu pas vrai ? Alors Cécile fricote avec Stéphane, un Martiniquais au chômage. Régis nous parle de son défilé au Louvre et balance sur la bêtise de son dernier amant en date. Une médecin survoltée par le malheur avoue détester le fils de son mari. Florence enchaîne proverbes creux et autres anecdotes sur son poste de directrice d'un théâtre public, se réjouissant d'avoir vu les Noirs de la sécurité voir entrer dans la salle d'autres Noirs. On croit rêver. Bref, tous sont à la fois excellents et à vomir. Objectif atteint.

Sauf que du dîner presque parfait au dîner presque raté, il n'y a qu'un coup de fourchette. A trop vouloir en faire des tonnes sur la frivolité des bourgeois, on finit par le devenir (frivole, pas bourgeois, ça se saurait). On tombe alors dans une comédie un peu sombre, mais beaucoup trop comme il faut pour faire date. Un bon dîner, en somme, mais bien vite digéré.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • La théorie sur l'injustice de la dame de chez Chanel. A tester. 
  • Le personnage de Florence, irrésistible. 
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Les changements incessants d'ambiance et de musique. Ce n'est pas vraiment nécessaire. 
  • Le jeu un peu forcé d'Emmanuelle Bercot. 

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un copain mondain. 
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Déjeuner à la campagne.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Richard Brunel

download (1).png

Dates
6 mar. au 1 avr. 2018

download (2).png

Horaire
19h (mar)
20h (mer-sam)
16h (dim)

Durée.png

Durée
1h20

Adresse.png

Adresse 
La Colline
Théâtre National
15 rue Malte Brun
Paris 20

Avec.png

Avec
Emmanuelle Bercot, Valérie de Dietrich, Noémie Develay‑Ressiguier ou Julie Pilod, Jean‑Pierre Malo, Djibril Pavadé

Prix.png

Prix
- de 30 ans: 15€
+ de 30 ans : 30€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !