« Dalí, conférences imaginaires » de Christophe Gauzeran

Du 22 mai au 19 août 2018

 
Mi figue, mi figue.png

NOTRE AVIS : MI-FIGUE MI-FIGUE

Christophe Gauzeran imagine Salvador Dalí donnant une interview à un journaliste. L’occasion de revenir sur l’exubérance et l’excentricité légendaires du peintre espagnol. Une belle perf’ qui manque néanmoins de rythme.


Je suis un surréaliste total qu’aucune censure, aucune logique n’arrêtera jamais! Aucune morale, aucune peur, aucun cataclysme ne me dicte ma loi.
  © Marthe Lemelle  Dominique Chauvin

© Marthe Lemelle Dominique Chauvin


La pièce en bref

Quand le maître entre en scène, le public l’applaudit. Tout de même, c’est Dalí ! Le grand, l’immense, l’incroyable, l’inimitable, l’indissociable, le génial, la démesure incarnée et le best of du superlatif. D’ailleurs, vous pouvez l’appeler « divin Dalí », comme le fait le journaliste venu l’interviewer. Au cours de l’entretien, Dalí revient sur sa-vie-son-œuvre, sa peinture (se qualifiant du plus grand génie de l’époque), ses amours (ô Gala) et ses amis/ennemis (Picasso, Lorca, Breton). Bref, on fait le bilan, calmement, entre loufoquerie géniale et confessions intimes. Ce n’est pas la modestie qui l’étouffe (mais la mauvaise foi si !), et c’est justement ce qu’on adore. Mieux qu’un livre de développement personnel, le professeur Dalí nous livre en direct un petit cours de confiance en soi !

Bien avant Warhol et Lagerfeld, Dalí avait compris l’art de mettre en scène sa vie et d’en faire un spectacle. Il utilise l’excentricité pour avoir de la force et du caractère. Et l’argent ? Mais il adore ça ! Oui, il est avide, cupide, fou et alors ? On pardonne tout aux génies, comme nous le fait comprendre Christophe Gauzeran, qui met en scène la pièce. L’accent catalan de Philippe Kieffer (alias Dalí) n’est pas parfait mais la fougue est bien là. Le monologue est malheureusement trop statique pour nous, mais le jeu de questions/réponses avec le journaliste donne du rythme, même si les questions sont trop naïves. Un joli spectacle à voir si l’on veut faire le plein d’empowerment et se dire qu’il n’y a définitivement rien de mal à rouler en Rolls Royce blanche avec mille choux fleurs.

 

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • Les tableaux de Dalí projetés sur l’écran et commentés en live.
  • L’humour et le sacré toupet du Monsieur !
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Ça manque un peu de rythme, c’est dommage.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un excentrique fier de l’être.
  • Un jeune peintre timide.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • La paranoïa, les fourmis, la provoc’, l’exubérance, LA VIE (et le chocolat Lanvin) !

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Christophe Gauzeran

download (1).png

Dates
22 mai au 19 août 2018

download (2).png

Horaire
19h (mar-sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse.png

Adresse 
Théâtre des Mathurins
36 rue des Mathurins
Paris 8

Avec.png

Avec
Philippe Kieffer, Christophe Gauzeran

Prix.png

Prix
- de 26 ans : 16€
+ de 26 ans : 32 €
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !