« Conférence des choses » de François Gremaud

Du 21 novembre au 31 décembre 2017

 
Mi figue, mi figue.png

NOTRE AVIS : MI-FIGUE MI-FIGUE

Un conférencier se lance dans un gloubli-boulga de culture générale, touchant mais indigeste.


Bach, qui nous laissa plus de mille compositions, dont l’œuvre peut être considérée sinon comme l’aboutissement…
  © L a 2b company

© La 2b company


La pièce en bref

Pierre Mifsud arrive sur scène avec son sac à dos et son look Quechua. Petit air malicieux, grand sourire, on se dit qu’on ne peut que l’aimer ce type-là. Il met le chrono et c’est parti pour 53 minutes et 33 secondes de conférence, pas une de plus. Commence alors un cours de culture générale (avec un grand G) où il parle de Jacques Lacan, le char d’Apollon, Françoise Dolto, Isabelle Huppert au cinéma dans les années 70 (si si, elle était déjà là)… Bref, un sacré casting pour un flot continu d’anecdotes, passant du coq à l’âne, revenant sur l’origine du coq, puis la symbolique de l’âne, puis l’étymologie des deux mots, ce qui lui fait penser à une autre anecdote sur…  Vous voyez ?

La salle rit et le public est charmé. C’est vrai, c’est un bon spectacle où l’on apprend plein de choses. Mais c’est comme avaler une encyclopédie : la cause est noble mais le goût est infect. On sature vite de ces digressions à n’en plus finir qui ont autant d’humour qu’un podcast sur France Culture (et on n’a rien contre France Culture). Il y a un côté vieille école de calembours pour gens cultivés, un humour de club de lecture où l’on rit d’un jeu de mot sur Victor Hugo. Certains adorent, d’autres moins… Mais on s’accordera tous à saluer la performance d’acteur, avec un Pierre Mifsud espiègle et très touchant, qui récite chaque soir une nouvelle partition. Le spectacle est en effet découpé en 9 épisodes, avec de nouvelles anecdotes à chaque spectacle. Les plus courageux tenteront le maxi best off le 17 décembre qui réunit l’intégralité des spectacles sur une durée de 8 heures… Ça va digresser !

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • La bienveillance et l’œil espiègle de Pierre Mifsud.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • Les digressions à n’en plus finir et sans relâche.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un universitaire pas très fun.
  • Une pédopsychiatre et son fils (en référence à Françoise Dolto et son fils Carlos décrits dans le spectacle).
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les monologues savants.
  • Les profs has been mais tellement touchants.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
François Gremaud

download (1).png

Dates
21 nov. au 31 déc. 2017

download (2).png

Horaire
20h30 (mar-sam)
15h30 (dim)

Durée.png

Durée
53 min 

Adresse.png

Adresse 
Théâtre du Rond-Point
2 av. F.D Roosevelt
Paris 8

Avec.png

Avec
Pierre Mifsud

Prix.png

Prix
- de 30 ans : 18€
+ de 30 ans : 18€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !