« Clémence » de Philippe Caubère

Du 2 décembre au 12 janvier  2017

 
Mi figue, mi figue.png

NOTRE AVIS : MI-FIGUE MI-FIGUE

Voilà plus de 30 ans que Philippe Caubère, acteur bigger than life devenu monstre sacré, se raconte, seul sur scène, à travers une myriade de personnages mais avant tout avec son alter ego, Ferdinand Faure. 


Je dis n’importe quoi, empêtré que je suis dans le scotch de la vie.
  © Michèle Laurent

© Michèle Laurent


La pièce en bref

Cela fait plus de 30 ans que Philippe Caubère est Ferdinand Faure et inversement. Alter ego du comédien dans ses spectacles autobiographiques fleuves, Ferdinand doit bientôt quitter la scène. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Philippe Caubère bien qu’il semble partagé entre l’envie de clore dignement ce roman théâtral d’un acteur et le désir de demeurer sur les planches le plus longtemps possible. Toujours est-il qu’il présente son « Adieu Ferdinand ! » en deux spectacles qui pourraient bien être conclusifs. Restent donc au personnage quelques heures et quelques anecdotes à raconter avant de quitter les feux de la rampe.

Philippe Caubère a inventé un type de one-man show monstre, intime et hilarant. Il fait école dans un genre qu’il a façonné à sa (sur)dimension, égocentré avec panache, facétieux avec générosité, multiple avec génie. Si le spectacle Clémence ne fait pas exception du point de vue de l’art du clown, c’est tout de même un opus un peu décevant. Cédant à la facilité de l’obscène et jouant des ressorts les plus éprouvés de son travail, Philippe Caubère glisse sur la pente du cabotinage. On l’aime quand même, bien sûr, mais on préfère revoir d’autres opus de cette saga théâtrale formidable (disponibles en DVD). On ne dit donc pas adieu mais à bientôt Ferdinand !

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • Le métro.
  • Le camp naturiste.
  • L'Austin Mini Break.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • L'étirement des scènes.
  • Le côté très en dessous de la ceinture.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Des sales gosses de tous âges.
  • Les inconditionnels de Philippe Caubère.
  • Votre dufflecoat.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Vivre nus.
  • L'autofiction.
  • Les performances d'acteur.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Philippe Caubère

download (1).png

Dates
2 déc. au 12 jan. 2018

download (2).png

Horaire
19h (mar) 20h (mer-sam)
16h (dim)

Durée.png

Durée
2h15

Adresse.png

Adresse 
Athénée Théâtre Louis Jouvet - 7 rue Boudreau 75009 Paris

Avec.png

Avec
Philippe Caubère

Prix.png

Prix
- de 30 ans : à partir de 9€
+ de 30 ans : à partir de 18€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !