« Chapitre XIII » de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino

Du 2 octobre au 22 décembre 2018

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : UNE RÉUSSITE

Si vous êtes curieux de voir à quoi ressemble un thriller angoissant à la sauce théâtrale, ce “spectacle d’horreur” efficace devrait satisfaire votre soif d’hémoglobine. Si en revanche vous flanchez à la vue du rouge, passez votre chemin.


Grahhouaaaaa
— La Douleur
 © DR

© DR


La pièce en bref

Crier au cinéma devant un film d'horreur, ça oui on connait c'est fastoche. Crier de peur au théâtre, c'est beaucoup plus difficile. Alors c'est sûr on a été vivement intrigué par cette affiche répondant aux codes du genre horrifique. C'est donc armé de notre plus grand sang-froid que l'on s'est rendu au nouveau spectacle de Sébastien Azzopardi (à qui l'on devait déjà La Dame Blanche, dans le même genre). En résidence dans un monastère, Franz Müller puise son inspiration pour écrire son nouveau roman dont l'histoire se passe également dans un vieux monastère. Malheureusement, les meurtres qui peuplent son récit se produisent aussi dans la réalité comme si la malédiction avait frappé le romancier... Si tout l’accuse, il s'avère que, à l'instar de X : Files, la vérité soit ailleurs. On ne vous en dit pas plus sur l'histoire, cela nous est officiellement interdit.  En revanche, ce qu'on peut vous dire c'est qu'il y aura des scènes gores, du sang, de la chair à vif et des cris. 

Âmes sensibles s'abstenir. Pour les autres, le spectacle agit efficacement. Si l'histoire peut sembler un peu cousue de fil blanc et que les dialogues ne font pas toujours dans la dentelle, le spectacle est conforme aux attentes. A moins de vraiment s'y rendre à l'aveugle, on sait qu'on va voir du sang, des meurtres, et des personnages parfois grand-guignolesques ! On valide donc pour toutes les carnivores de la scène.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • La dimension gore crado plutôt réussie.

On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • La fin peut-être un peu cousue de fil blanc ? Attention, la loi du secret nous interdit d’en dire plus.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Un tueur en série.

Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les giclées de sang tiède sur le visage.


Infos Pratiques

download.png

Mise en scène 
Sébastien Azzopardi et Guillaume Rubeaud 

download (1).png

Dates
2 oct. au 22 déc. 2018

download (2).png

Horaire
 21h (mar-sam)
16h (sam)
 

Durée.png

Durée
2h

Adresse.png

Adresse 
Théâtre Tristan Bernard
64, rue du Rocher Paris 8

Avec.png

Avec
Thomas Ronzeau, Tadrina Hocking, Patrice Latronche, Alexandre Jérôme, Marica Soyer, Philippe de Monts

Prix.png

Prix
- de 30 ans: 11€
+ de 30 ans : 25€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !