« Bella Figura » de Yasmina Reza

Du 7 novembre au 31 décembre 2017

 
Une réussite.png

NOTRE AVIS : uNE RÉUSSITE
-SÉLECTION NOVEMBRE 2017-

Amant mal luné, maîtresse qui se gave de pilules, couple fané et belle-mère accrochée à son sac. Un drame bourgeois comme on les aime !


Si ton père avait engrossé une Rom, tu vivrais dans une roulotte.
  © Pascal Victor

© Pascal Victor


La pièce en bref

Sur scène, rien n'est plus jouissif qu'une relation extra-conjugale qui bat de l'aile. Surtout quand l'amant est un quarantenaire en costume gris qui ne voit pas de mal à « sortir » sa maîtresse dans un restaurant de crustacés provincial conseillé par…sa propre femme. Alors qu'on se pourlèche déjà les babines à l'idée d'un démontage en règle imminent du-dit goujat, on bondit littéralement sur son siège lorsqu'après une fausse manip' malheureuse sur le parking, on retrouve une vieille rombière allongée derrière l'auto, visiblement sonnée. Mais le meilleur reste à venir : le couple qui accompagne l'aïeule endolorie n'est autre qu'une connaissance de la femme trompée. Vous suivez, bien sûr. S'ensuit un chassé-croisé de piques assassines et de tentatives de sauvetages au champagne et anxiolytiques. 

Alors oui, on a déjà vu ça dix fois. Mais ceux qui regrettent les grandes heures des comédies en huis-clos signées Bacri-Jaoui — un peu à la Cuisine  et Dépendances, si vous voyez le genre — se retrouveront sans peine dans l'écriture de Yasmina Reza. Emmanuelle Devos est impeccable en délurée de service, Micha Lescot parfaitement insupportable en jeune premier menteur et libidineux, et le reste de la distribution au même niveau de névrose, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Ça rigole sec dans la salle, et n'est-ce pas ce qu'on demande à un bon drame néo-bourgeois ? Si.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé.png

On a aimé

  • Rire franchement. 
  • La mauvaise foi comme art de vivre.
  • Emmanuelle Devos, encore et toujours.
On a moins aimé.png

ON A MOINS AIMÉ

  • L'écran avec paysages de nuit, un peu cheap.

AVEC QUI FAUT-IL Y ALLER ?

  • Votre amant(e).
  • Votre mère.
Avec qui faut-il y aller.png

ALLEZ-Y SI VOUS AIMEZ

  • Les névrosés.
  • Les plateaux de fruits de mer.
  • Les cocktails d'anxiolytiques.

Infos Pratiques

download.png

Mise en scène  
Yasmina Reza

download (1).png

Dates
7 nov. au 31 déc. 2017

download (2).png

Horaire
21h (mar-sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse.png

Adresse 
Théâtre du Rond-Point
2 av. F.D Roosevelt
Paris 8

Avec.png

Avec
Emmanuelle Devos, Camille Japy, Louis-Do de Lencquesaing, Micha Lescot, Josiane Stoléru

Prix.png

Prix
- de 30 ans: 18€
+ de 30 ans : 30€
 


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !