« Vladimir Jankélévitch »
de Bruno Abraham-Kremer

Du 19 octobre au 11 décembre 2016

Une réussite

Notre avis : UNE RÉUSSITE

La vie est une géniale improvisation, ou la correspondance philosophique et amusante entretenue par deux grands esprits du XXè siècle ! 


La philosophie c’est comme l’amour, mieux vaut le faire qu’en parler.
© Pascal Gély

© Pascal Gély


La pièce en bref

Dans la vie, il y a des dialogues de sourds et d’autres de génie. La correspondance entre Vladimir Jankélévitch et Louis Beauduc est de ceux-là. Ces deux professeurs de philosophie ont nourri une correspondance pendant 60 ans ! Difficile d’imaginer ce que ça pourrait donner aujourd’hui…. Elèves à Normal Sup’, ils se rencontrent à 20 ans, se sont connus,  se sont reconnus, se sont séparés, mais jamais perdus de vue ! Si Louis Beauduc reste un anonyme, Jankélévitch, lui, a bel et bien marqué les esprits et l’Histoire. Philosophe, écrivain, musicologue (et surtout humoriste !), cet homme brillant a développé sa philosophie propre en mêlant idées et actes comme personne avat lui. Jankélévitch, c’est l’anti-Jean-Paul Sartre : pas de philosophie de comptoir, surtout si c’est celui du café de Flore ! Chaque soir, au Lucernaire, sa pensée revit par ses lettres inédites, adaptées du recueil « Une vie en toutes lettres ».

Seul en scène, Bruno Abraham-Kremer nous lit l’incroyable échange épistolaire d’une vie. De sa voix claire et douce, il incarne avec brio l’intelligence d’un homme qui a vécu les pires drames de son temps : guerre, racisme, xénophobie, pauvreté, mai 68… Et qui a, malgré tout, réussi à se faire une place dans l’Histoire de la pensée. Vous n’avez jamais lu Jankélévitch ? Aucun problème, Bruno Abraham-Kremer vous explique tout ! Vous pensez que ce spectacle se limite à un cours de philosophie pour les nuls ? Loin de là, c’est du théâtre, et comme on l’aime, incarné, touchant et intelligent. Alors pourquoi s’en priver ?  


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • L'interprétation de Bruno Abraham-Kremer.
  • Le passage où Jankélévitch répond à la lettre d’un allemand (bouleversant).
    .
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Les ouvreurs qui jouent les seconds rôles le temps d’une scène
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un ami qui se croit philosophe. 
  • Votre correspondant allemand et francophone de vos années lycée.

Allez-y si vous aimez

  • La philosophie pratique et ludique.
  • Les grandes histoires d'amitié.
     


Infos pratiques

Mise en scène  
Bruno Abraham-Kremer

Dates
19 oct. au 11 déc. 2016

Horaire
19h (mar-sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
1h20

Adresse
Le Lucernaire
53 rue Notre Dame des Champs
Paris 6

Avec
Bruno Abraham-Kremer

Prix
-de 26 ans : 11€
+de 26 ans : 26€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !