« Tempête sous un crâne »
d'après Victor Hugo

Du 11 mars au 10 avril 2016

A ne pas manquer

Notre avis : à ne pas manquer
-Sélection MARS 2016-

Jean Bellorini reprend son adaptation des Misérables de Victor Hugo au théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis qu’il dirige depuis deux ans. Et c’est toujours beau à pleurer ! 


Je suis tombé par terre, c’est la faute à Voltaire.
Le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau !
© Pierre Dolzani

© Pierre Dolzani


La pièce en bref

Qui n’aurait jamais mis le nez dans Les Misérables a deux options : soit combler cette lacune en se jetant de toute urgence dans le texte de ce monument de la littérature,  soit foncer à Saint Denis avant le 10 avril pour en voir l’adaptation à la fois respectueuse et très sensible qu’en ont fait Jean Bellorini et Camille de La Guillonnière. Soit les deux ! Qui a le sentiment de connaître son Victor Hugo sur le bout des doigts, en particulier cette chronique de la misère et de la révolte au début du 19ème siècle français adaptée au moins dix fois au cinéma,  peut sans aucun risque d’ennui s’asseoir aux côtés du premier et partager les joies de cette merveilleuse et terrible traversée. Il ne le regrettera pas et se surprendra même à rire (souvent) et, s’il est un peu idéaliste ou romantique, à essuyer une larme ici ou là. Par exemple quand Jean Valjean, le forçat au grand cœur ramène à Paris, endormie sur son dos,  la petite Cosette qu’il a tirée pour quinze-cents francs des griffes de l’horrible couple Thénardier. Ou encore lorsqu'Eponine, sur la barricade, venant tout juste de faire barrage de son corps au coup de fusil qui aurait pu tuer Marius, lui avoue son amour avant d’expirer. Enfin, quand Gavroche, célébrissime gamin de Paris, vide de leurs cartouches les gibernes des morts, en chantonnant « la faute à Voltaire, la faute à Rousseau », avant qu’une balle ne fauche sa jeune vie en même temps que les espoirs révolutionnaires de sa génération. 

Et pour conter cette épopée, me direz-vous, quels moyens, quel effectif, quel décor, quels effets spéciaux ? Eh bien, presque rien. Un plateau vide, un arbre, un lit métallique, un vélomoteur, quelques projecteurs. Mais une brochette de comédiens (5) et de musiciens (2) qui, trois heures et demie durant battent le pavé et nous livrent le texte d’Hugo avec un engagement, une finesse, et une sensibilité sans faille. On soulignera en particulier la performance de Camille de La Guillonière qui co-signe l’adaptation, et de Clara Mayer, présents sur scène d’un bout à l’autre, totalement habités par la langue du grand Hugo et d’une grande justesse tout le temps, malgré l’extrême variété des personnages qu’ils interprètent, et des situations où ils nous entraînent, avec leur texte et leur corps pour seuls accessoires. Créé en 2010 au théâtre du Soleil à Vincennes, ce spectacle n’a jamais vraiment cessé de tourner depuis, et on comprend pourquoi. C’est un chef d’œuvre.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Le talent des comédiens, capables de nous faire vivre une nuit des barricades… sans barricades.
  • Le respect du texte du grand Victor Hugo, qui n’a pas pris une ride.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Le titre parce que cette « Tempête sous un crâne » est tout sauf une prise de tête.
  • L’entracte parce c’est cruel d’attendre 20 minutes pour connaître et vivre la suite.
  • La fin, parce qu’on se dit que c’est déjà fini. 
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Ceux qu’on aime, pour partager
  • Ceux qui n’ont jamais ouvert un livre d’Hugo, pour les sauver de l’ignorance

Allez-y si vous aimez

  • La justice, les comédiens (les bons !), la littérature (la grande !)


Infos pratiques

Mise en scène  
Jean Bellorini
Camille de la Guillonière

Dates
11 mar. au 10 avr. 2016

Horaire
19h30 (ven)
18h30 (sam)
15h30 (dim)

Durée.png

Durée
3h40

Adresse
TGP
59, bd Jules Guesde
Saint-Denis

Avec
Mathieu Coblentz, Karyll Elgrichi, Camille de La Guillonnière, Clara Mayer, Céline Ottria, Marc Plas, Hugo Sablic

Prix
-26 ans: 12€
+26 ans: 23€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !