« Spectateurs : droits et devoirs » 
de Baptiste Amann, Solal Bouloudnine & Olivier Veillon

Du 13 au16 décembre 2016

À ne pas manquer

Notre avis : À NE PAS MANQUER

Trois spécialistes mandatés de l’OCDS (Observatoire des Comportements Du Spectateur) tiennent une conférence (très fouillée) sur notre condition de spectateur. Powerpoint obsolète et musique ringardes au rendez-vous. Un délice incongru.


Alors vous, on vous dit que c’est la fin, et vous y croyez.
© Vincent Arbelet

© Vincent Arbelet


La pièce en bref

Vous vous rappelez quand on vous vantait avec excès les mérites de la compagnie Grand Magasin et de ses exposés complètement débiles ? Bon. Bonne nouvelle : avec le collectif l'Outil, nous sommes dans cette même veine. L’indémodable cadre de la conférence saugrenue refait surface, pour cette fois aborder l'état du spectateur. Et puis d’abord, qui est né en premier: Le spectateur ou l’acteur ? Voilà un des questionnements clés soulevés par ces trois excellents acteurs aux allures d’orateurs faussement minables. Absurde à la limite du foutraque (par moment), on reste toutefois vivement passionnés par cette discussion rythmée au powerpoint ultra cheum (comme disent les jeunes) mais ultra désopilant (comme disent les vieux).

Le trio se moque gentiment mais sûrement du théâtre (avec un grand THÉ) et des rencontres entre fayots et personnalités absconses auxquelles la scène donnent parfois naissance. Qu’on soit spectateur assidu ou novice, ce spectacle a le mérite de casser les codes habituels du théâtre, de s’en moquer, sans jamais se prendre au sérieux. En définitive, on ne peut que trop vous recommander de suivre l'Outil à la trace. Même dans la rue. En cachette. Sauf s’ils appellent la police et que vous êtes obligés de vous tenir à distance, sachant qu'il serait bête d’en arriver à ces fâcheuses extrémités.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Les saluts orchestrés par les comédiens (et les acclamations à peine forcées de l'assemblée).
  • La fameuse « rencontre avec le public ».
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Le côté bordélique du spectacle, ce qui fait aussi son charme.

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un spectateur en quête de sens.

Allez-y si vous aimez

  • Les conférence sérieuses. Mais qu'en fait vous vous ennuyez un peu et que vous préférez les conférences débiles.


Infos pratiques

Mise en scène 
Baptiste Amann
Solal Bouloudnine
Olivier Veillon

Dates
13 au 16 déc. 2016

Horaire
19h (mar-ven)
 

Durée.png

Durée
1h20

Adresse
La Loge
77 rue de Charonne
Paris 11

Avec
Baptiste Amann
Solal Bouloudnine
Olivier Veillon

Prix
-30 ans : 10€
+30 ans : 16€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !