« Rêve et Folie » 
de Georg Trakl

Du 15 septembre au 21 octobre 2016

Une réussite

Notre avis : Une réussite

À 93 ans, Claude Régy sauve de l'oubli le poète allemand Georg Trakl, dans un monologue où se côtoient pulsion de mort, violence familiale et éclairs de folie.


Vois une barque lourde de peur coule sous les étoiles...
© Pascal Victor

© Pascal Victor


La pièce en bref

Soyons honnêtes, à moins d'avoir écrit une thèse sur les poètes d'Outre-Rhin, peu d'entre nous peuvent se vanter d'avoir déjà lu du Georg Trakl. Alcoolique, drogué et accusé d'inceste en pleine guerre de 14-18, il n'en reste pas moins reconnu comme un jeune prodige, dont l'œuvre poétique —commencée à 21 ans — prit brutalement fin suite à une malheureuse overdose de cocaïne six années plus tard. Si Claude Régy avoue ne pas parler un traître mot d'allemand, il parvient à extraire de ce poème en prose une langue dont la beauté va bien au-delà des mots. Au fil de bribes de discours incohérentes, nous pénétrons doucement les pensées les plus intimes d'un homme coupable de tous les excès, à la lisière du rêve et de la folie.

 Seul sur un plateau à demi plongé dans l'obscurité, sorti d'une voûte lumineuse après plusieurs minutes de noir total, les mains cherchant des formes invisibles, Yann Boudaud nous livre une remarquable interprétation de ce texte tortueux, avec une intensité à la limite de l'insupportable. Sans jamais céder à la facilité, Claude Régy exige ici du spectateur un mélange de concentration et de lâcher-prise aussi inhabituel que déroutant. Si Rêve et folie est annoncé comme le point final de sa carrière, comment ne pas voir dans les mots de Trakl un adieu à la scène qui a de quoi nous laisser songeur : " Meurs, race maudite…"


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Attendre dans l'obscurité totale pendant de longues minutes.
  • Avoir le sentiment de se retrouver dans un petit nid de coton.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Devoir parfois lutter contre l'endormissement.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un amateur de poésie allemande en très grande forme.

Allez-y si vous aimez

  • Les micro-siestes.
  • Les monologues d'outre-tombe.


Infos pratiques

Mise en scène 
Claude Régy

Dates
15 sept. au 21 oct. 2016

Horaire
20h30 (mar-ven)
18h30 (sam)
16h (dim)

Durée.png

Durée
0h50

Adresse
Théâtre Nanterre Amandiers
7 avenue Pablo Picasso
Nanterre

Avec
Yann Boudaud

Prix
-30 ans : 15€
+30 ans : 30€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !