« Questcequetudeviens? »
d'Aurélien Bory

Du 2 au 16 avril 2016

Une réussite

Notre avis : UNE Réussite

Une chorégraphie brutale, brève et surprenante, dont la parfaite exécution nous comble d'un bout à l'autre : même si vous n'êtes pas à proprement parler un inconditionnel de flamenco, on ne saurait que trop vous recommander de courir voir ce spectacle.


TAtata…TAtata…TA
— Flamenco
© Mario del Curto

© Mario del Curto


La pièce en bref

 À première vue, le titre semble assez éloigné du sujet. Aurait-on idée de poser si banale question à une telle femme, qui dès son arrivée en scène se joue des codes de la danse flamenca avec une merveilleuse désinvolture ? Car c'est bien d'un carcan dont elle semble se débarasser en autorisant sa robe rouge à virevolter à côté d'elle, la laissant presque nue, toujours plus érotique et sensuelle. Au son de la voix puissante d'Alerto Garcia, sur les accords de guitare de José Sanchez, elle change littéralement d'état. Nous la retrouvons dans une sorte de préfabriqué, décoré comme un hall d'entrée, disparaissant lentement derrière une paroi transparente qui se recouvre lentement de buée, pour mieux réapparaître, en robe noire, sur un plateau recouvert de 15 centimètres d'eau, glissant, éclaboussant tout, comme possédée par la musique.

Qu'estcequetudeviens ? Si on lui pose la question, Stéphanie Fuster peut répondre que sapassionpourlacultureandalouse l'a menée à quitter la France pour partir en Espagne, apprendre le flamenco auprès des plus grands. C'est son étonnante détermination qui a convaincu Aurélien Bory d'écrire pour elle ce spectacle sur-mesure, dont elle signe la chorégraphie, et qu'elle interprète encore pour quelques jours au Monfort devant un public toujours plus nombreux, visiblement conquis.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Que la robe rouge traditionnelle puisse enfin vivre sa vie indépendamment de celle qui la porte.
  • Le rythme saccadé de ses pas sur le sol, qui semble « dire » véritablement quelque chose.  
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Lorsque le chanteur tombe de sa chaise de bureau. À moins que ce soit un réel accident, auquel cas nous en sommes bien évidemment navrés.  
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un hispanisant
  • Un amateur de parc aquatique

Allez-y si vous aimez

  • Revisiter les danses traditionnelles


Infos pratiques

Mise en scène  
Aurélien Bory

Dates
2 au 16 avr. 2016

Horaire
20h30 (mar-ven)

Durée.png

Durée
1h

Adresse
Monfort
10, rue Brancion
Paris 15

Avec
Stéphanie Fuster, 
José Sanchez, Alberto Garcia

Prix
-30 ans: 14€
+30 ans: 18€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !