« Pierre. Ciseaux. Papier »
de Clémence Weill

Du 19 avril au 14 mai 2016

Une réussite

Notre avis : UNE RÉUSSITE
- Sélection avril 2016-

Trois caricatures pas si caricaturales se renvoient la balle sans ménagement, au cours d'une joute oratoire cruelle et réjouissante !

DU  26 AU 30 AVRIL
ON VOUS OFFRE DES PLACES !

Comment ca marche ?
1.  Je like et je partage la page Facebook des 5 Pièces
2.  J'écris à contact@les5pieces.com en renseignant le nombre de places & la date souhaitée
3.  En fonction des places disponibles, je recois sous 72h, un mail de confirmation ou de refus
4.  Je retire mes places au guichet du théâtre le jour du spectacle


Quand on s’aime on
ne forme plus qu’un. Le tout est
de savoir lequel des deux.
©  Philippe Bertheau

©  Philippe Bertheau


La pièce en bref

Le plus troublant avec les trois personnages de Pierre. Ciseaux. Papier, c'est que vous les connaissez déjà. Rappelez-vous : le presque-soixantenaire en costume cravate, l'air suffisant, pas pressé de partir à la retraite (sinon avec un petit pactole) parce qu'encore persuadé que l'entreprise, voire le monde entier, aura toujours besoin de lui ; la quarantenaire qui enjolive la réalité, encore belle, mais plus très sereine, entre une carrière de pseudo-musicienne à la dérive et un tropisme pour les hommes qui ne la rappelleront jamais ; enfin le petit jeune gentiment cynique, qui s'imagine déjà artiste et encore tout permis. Confortablement installés dans trois fauteuils placés côte à côte, chacun va prendre la parole au sujet de l'un des deux autres. 

Le texte de Clémence Weill frappe juste, et nous offre une succession de monologues sans pitié, dans lesquels on se reconnaît un peu. Forcément. Cette mise en scène de Laurent Brethome est ingénieuse. La simplicité dont il a su faire preuve laisse au texte toute la place qu'il mérite, et aux comédiens le loisir de s'amuser avec. On se croirait presque dans une cour de récréation pour adultes, où chacun entend faire tomber le masque de l'autre, tout en essayant de réajuster le sien.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Les répliques percutantes, qui nous donnent envie d'être notées sur un petit carnet, en cas de coup dur.
  • La nonchalance avec laquelle les comédiens se contorsionnent dans leur fauteuil. 
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Quelques facilités, lorsque le texte va trop loin dans le cliché pour être pris au second degré.

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Votre supérieur hiérarchique
  • Une amie qui a peur de vieillir
  • Un copain amateur de collages

Allez-y si vous aimez

  • Mentir un peu
  • Les idées reçues 


Infos pratiques

Mise en scène  
Laurent Brethome

Dates
19 avr. au 14 mai 2016

Horaire
18h30 (mar-sam)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse
Théâtre du Rond-Point
2 bis av. Franklin Roosevelt
Paris 8

Avec
Benoît Guibert,
Julie Recoing,
Thomas Rortais

Prix
-30 ans : 18€
+30 ans : 33€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !