« Petite Nature »
de la Cie l'Unanime

Du 10 au 21 janvier 2017

Mi-figue, mi-figue

NOTRE AVIS : MI-FIGUE, MI-FIGUE

Basé sur un travail expérimental de la compagnie, Petite Nature est un enchaînement de scènes expérimentales sur le rapport de l’homme aux grands espaces verts. C’est drôle et absurde, mais le spectacle ne serait-il pas passé à côté de son sujet ?


Pourquoi aller au bout d’une randonnée ?
©  DR

©  DR


La pièce en bref

Ça démarrait pourtant plutôt bien. Trois grands dadets perchés en haut d’une montagne en carton en train de crier et simuler l’écho du vide. Un morceau de montagne qui tombe et les trois lurons sont en proie à une inextricable tentative de réparer leurs dégâts. Si vous êtes venu entendre un texte et voir se dérouler une histoire, passez votre chemin. Petite Nature semble plutôt être le résultat d’improvisations autour de la survie en milieu hostile, parfois hilarantes, toujours absurdes. Ces trois petits bonshommes sont comme écrasés par la puissance de la nature et dans l’aspect vain de leurs actes redonnent vie au mythe de Sisyphe .

C’est drôle et bien vu, mais on déplore malheureusement qu’on omette de nous raconter quelque chose. Le dispositif (enfin, l’absence de dispositif) alléchant les premières minutes s’essouffle assez vite pour laisser place à un néant ou l’absurde sonne creux. Du coup, le spectacle laisse une frustration sur le bout de la langue. Malgré l’ambition des décors (semi piscine sur scène, bûchers de néons, et pluie de bâtons) la compagnie n’en fait finalement pas grand chose. On sent que les échanges sont improvisés, et même s’ils font sourire, ils manquent cruellement de précision. L’idée reste toutefois attrayante, et la compagnie donne envie qu’on la suive pour ses prochaines créations, en espérant qu’elles soient plus réussies !


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé 

  • La version sur fausse flûte de My heart will go on.
  • Le prénom d’un des comédiens : Eflamm.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • La douche sur le monstre coloré, un poil longuet (voire deux poils).

 

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un scout (ou un scooter, ça dépend de qui vous êtes le plus proche.).

Allez-y si vous aimez

  • Les randos en montagne, mais que vous avez tout de même un peu la flemme.


Infos pratiques

Mise en scène  
Laura Fouqueré

Dates
10 au 21 jan. 2017

Horaire
19h30 (mar-sam)

Durée.png

Durée
1h

Adresse
Monfort Théâtre
106 rue Brancion
Paris 15

Avec
Eugène Riousse,
Eflamm Labeyrie,
Cyril Ollivier

Prix
-30 ans: 8€
+30 ans: 25€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !