« Moi et François Mitterrand »
d'Hervé Letellier

Du 25 janvier au 31 mars 2017

Une réussite

NOTRE AVIS : une réussite
-SÉLECTION JANVIER 2017-

Hervé, petit électeur français de son État, nous dévoile avec facétie 33 ans de correspondance assidue avec les présidents de la Ve République.  

DU 20 avril au 20 mai INCLUS
UNE PLACE ACHETÉE = UNE PLACE OFFERTE

Comment ça marche ?
1.  Je choisis ma date de représentation entre le 20 avril et le 20 mai.
2. Je réserve mes places par téléphone au 01.42.61.44.16 avec le code « Les 5 Pièces » qui me permet d'obtenir une place offerte pour une place achetée.
3.  Je retire mes places au guichet le jour du spectacle.


Lui et moi sommes très vite passés au tutoiement – surtout moi.
© Raphaël Arnaud

© Raphaël Arnaud


La pièce en bref

1983. Seul à son bureau, Hervé écrit à François Mitterrand pour le féliciter de son élection. Il lui vouera un culte sur deux septennats. Ce sera ensuite le tour de Chirac — qu'il trouve un peu trop jeune — puis de Sarkozy — qui l'a franchement agacé avec son « casse toi pov' con » — et enfin de l'autre François (celui qui connaît Julie Gayet, vous voyez ?). Lettres amoureusement conservées à l'appui, Hervé partage avec nous des secrets d'état de la plus haute importance : si ses huîtres étaient meilleures à Arcachon cette année, c'est parce que le Président est personnellement intervenu. S'il a retrouvé un CDD de trois mois, c'est encore grâce à Mitterrand ! Et d'ailleurs, il n'est pas mort : la preuve, il répond toujours avec la même classe aux lettres que lui adresse Hervé. Et tant pis si toutes les réponses reçues de l'Elysée se ressemblent à la virgule près : on reconnaît aisément la plume de François, la légèreté de Jacques et la nonchalance de Nicolas.

Si l'on est tout de suite conquis par la prestance d'Olivier Broche, très convaincant dans le rôle d'électeur un tantinet naïf à qui on ne la fait pas, on l'est moins par le rythme de la pièce. A voir la pile de lettres  — toutes identiques — qu'il reste à lire, on s'imagine déjà passer la nuit ici. Fort heureusement, les quelques compositions musicales jouées par Hervé pour son ex Madeleine et sa diatribe à l'attention de Bernie (le surnom de Bernadette) provoquent l'hilarité générale.

On verra bien à qui Hervé écrira en 2017. Mais en attendant, « n'est pas François Mitterrand qui veut ! ».


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé 

  • Apprendre la résurrection de François Mitterrand.
  • Voir Hervé partager sa vie amoureuse avec les chefs d'Etat.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • L'impression de déjà-vu, au bout de la 15ème lettre.

 

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un fervent républicain.
  • Un fan du courrier du cœur.

Allez-y si vous aimez

  • La coupe de cheveux de Bernadette Chirac.
  • Le double-vitrage.
  • Les formules de politesse.


Infos pratiques

Mise en scène  
Benjamin Guillard

Dates
25 jan. au 20 mai 2017

Horaire
20hh30 (jeu-sam)
18h (sam)
 

Durée.png

Durée
1h15

Adresse
Théâtre de la Pépinière
7 rue Louis Legrand
Paris 2

Avec
Olivier Broche
 

Prix
-26 ans: 12€
+26 ans: 32€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !