« Moi, Corinne Dadat » 
de Mohamed El Khatib

Du 22 mars au 1 avril 2017

Une réussite

NOTRE AVIS : une réussite

Corinne Dadat est femme de ménage. Une vraie de la vraie vie. Mohamed El Khatib tombe sur elle au cours d’un festival et se dit que ce serait pas mal de faire un spectacle sur elle, avec elle, avec humour aussi et surtout sans condescendance. Pari réussi. On est gaga de la Dadat.


Corinne Dadat n’a plus de rêves ; elle a un quotidien.
© Marion Poussier

© Marion Poussier


La pièce en bref

Connaissiez-vous Corinne Dadat ? Certainement que non. Et pourtant on en croise des Corinne Dadat tous les jours, sans y prêter attention, ce sont elles qui passent derrière nous un coup de serpillère, celles qui vident nos poubelles, nettoient la cuvette des toilettes. Eh bien Mohamed El Khatib a eu la bonne idée de causer avec cette Corinne Dadat là. Et pas qu’un peu. Suite à cette rencontre au festival de Bourges, il lui propose de la mettre en scène dans un court spectacle qui sera à la fois le récit de cette rencontre, de leurs échanges mais aussi de son travail.  Un mélange de fiction et de documentaire sur cette scène que se partagent Corinne Dadat et Elodie Guezou, jeune femme de 27 ans déjà trop vieille pour percer dans la danse. Mohamed El Khatib  quant à lui déambule dans cet espace sans frontières, intervient quand il le souhaite, donne des indications à l’une et l’autre.

Évoquer sur scène les conditions de vie d’une femme de ménage ou plus globalement de la classe populaire aurait pu être un exercice assez délicat. Tout bêtement parce que ça pourrait avoir un côté bête de foire plein de complaisance. Mais il n’en est rien. Et Corinne Dadat n’est pas
« que » femme de ménage, ell est aussi comédienne, drôle, brute de décoffrage, aux faux airs de Christine Bravo. Sa présence sur scène est la preuve qu’on peut créer des ponts sociaux par le biais du théâtre.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé 

  • La performance contorsionniste pour passer la serpillère avec ses cheveux.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Rien. C’est un sans faute. On aurait juste aimé que ça dure plus longtemps.

 

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Une femme de ménage, pardi.

Allez-y si vous aimez

  • Faire causette avec des inconnus.


Infos pratiques

Mise en scène  
Mohamed El Khatib

Dates
22 mar. au 1 avr. 2017

Horaire
19h (mar)
20h (mer-sam)
16h (dim)

Durée.png

Durée
1h

Adresse
La Colline - Théâtre National
15 rue Malte Brun
Paris 20

Avec
Corinne Dadat, Élodie Guezou, Mohamed El Khatib


Prix
-30 ans: 15€
+30 ans: 30€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !