« Madame Bovary »
de Gustave Flaubert

Du 12 novembre 2015 au 31 janvier 2016

Une réussite

Notre avis : Une Réussite
- SÉLECTION DECEMBRE 2015 -

Madame Bovary prend vie sur scène, plus actuelle et bouleversante que jamais.


Je suis à plaindre, mais pas à vendre !
© Brigitte Enguerand

© Brigitte Enguerand


La pièce en bref

Adapter sur scène l’un des romans les plus emblématiques de la littérature française, proposer une lecture inédite du monument de Flaubert: le défi a de quoi laisser perplexe. C’est pourtant avec une surprenante économie de moyens et une élégance certaine qu’il est relevé ici : quatre acteurs sur une scène dépouillée, autant de chaises, quelques instruments de musique. La pièce s’ouvre sur la célébration musicale des noces d’Emma et de Charles Bovary : on se laisse d’abord entraîner par la chanson joyeuse et campagnarde, qu’on a presque envie de reprendre en chœur avec les acteurs. Et insensiblement, nous voilà happés, conquis. Nous nous précipitons avec frénésie, humour triste et compassion, vers le destin tragique d’Emma qui se déploie sous nos yeux.

            Les personnages magistralement peints par Flaubert prennent vie, habitent tour à tour les acteurs au talent polymorphe. Entre narration et dialogues, la mise en scène fait surgir ce que l’écriture flaubertienne a de plus actuel : la révolte d’une Emma au désespoir sensuel vise notre sensibilité contemporaine en plein cœur. Avec ses riffs de guitare endiablés, Rodolphe est un bad boy rockeur et séducteur, qu’on reconnaîtrait presque. Une pièce drôle et émouvante, qui saura ravir les férus de littérature du XIXème siècle et convaincre même ceux que le genre romanesque laisse de marbre, avec un peu de musique et beaucoup de talent. 

Joy Majdalani


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • La polyvalence des acteurs, qui sont aussi musiciens.
  • Le rythme vif de la pièce, qui oscille sans cesse entre dialogues, monologues et narration.
  • L’intelligence de la scénographie et la beauté des tableaux.

On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Les puristes regretteront l’écriture minutieuse et travaillée de Flaubert, qui se perd inévitablement. 
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un ami féru de littérature
  • Vos neveux adolescents qui étudient Flaubert au lycée

Allez-y si vous aimez

  • Le bovarysme
  • L'insatisfaction conjugale
  • Les faits divers


Infos pratiques

Mise en scène 
Sandrine Molaro
Gilles-Vincent Kapps

Dates
12 nov. 2015 au 31 jan. 2016

Horaire
19h (mar-sam)
17h30 (dim)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse
Théâtre de Poche Montparnasse
75 bvd du Montparnasse

Paris 6

Avec
Gilles-Vincent Kapps, Félix Kysyl ou Paul Granier, Sandrine Molaro, DavidTalbo

Prix
-26 ans : 10€
+26 ans : 35€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !