« Letter to a man » 
de Mikhail Baryshnikov

Du 15 décembre au 21 janvier 2016

À ne pas manquer

Notre avis : à ne pas manquer
-sélection DéCEMBRE 2016-

Après le chef-d’œuvre « The Old Woman » inspiré des textes de l’auteur Daniil Kharms qui mettait en scène les géants Willem Dafoe et Mikhail Baryshnikov en 2013, Robert Wilson retrouve le danseur russe, seul en scène, dans « Letter to a Man », un vrai petit bijou !


Je ne suis pas le Christ, je suis Nijinski.
© Lucie Jansch

© Lucie Jansch


La pièce en bref

Spectacle plus sobre (il dure 1h10), tout le génie « wilsonien » se déploie ici pour raconter la folie d’un homme : celle de Vaslav Nijinski, virtuose prodigieux des Ballets russes de Diaghilev. Au cours de l’hiver 1918-1919, le danseur de 29 ans, sur le point d'être envoyé à l'asile, évoque dans des carnets sa douleur de vivre et sa quête spirituelle, à travers son art comme de sa vie quotidienne. Publié en 1936, Le Journal de Vaslav Nijinski est donc une plongée dans un cerveau tourmenté, celui du plus grand danseur de son époque.

Qui d’autre que Baryshnikov pour l’incarner ? Élégant, d’une précision désarmante, le danseur de 68 ans est, comme Nijinski, la légèreté même, la souplesse incarnée. Aérien, il effleure le sol et la moindre esquisse suffit à dessiner le geste. Comme l’écriture de Nijinski, répétitive, incohérente et obsessionnelle, la chorégraphie qu’exécute Baryshnikov est plus que de la danse, mais un langage corporel, qui donne plus à ressentir qu’à comprendre. Que vous ayez ou non le moral en cette période de fêtes, Bob Wilson ne vous décevra jamais, ni lui ni tout ce qui porte sa signature, entre lumière, chaise blanche, queue de pie, maquillage expressionniste du mime et autres gants blancs.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Retrouver ce cher Bob.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Rien, tout était parfait.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Tout le monde, on vous dit. Même un inconnu croisé devant l'espace Pierre Cardin.

Allez-y si vous aimez

  • La danse, la lumière, la poésie.


Infos pratiques

Mise en scène 
Bob Wilson

Dates
15 déc. 2016 au 21 jan. 2017

Horaire
20h30 (mar-sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
2h

Adresse
Espace Pierre Cardin
Avenue Gabriel
Paris 8

Avec
Mikhail Baryshnikov

 

 

Prix
-30 ans : 26€
+30 ans : 31€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !