« Le Syndrome de Cassandre »
de Yann Frisch & Raphaël Navarro

Du 20 au 29 juillet 2017 

A ne pas manquer

Notre avis : A NE PAS MANQUER

Une heure d'exception, avec un clown d'exception, qui se trouve être aussi un magicien d'exception. On exagère à peine. 


Quand la personne a un bras plus grand que l’autre, forcément elle peut pas applaudir.
© Sylvain Frappat

© Sylvain Frappat


La pièce en bref

On arrive, on s'installe, il est déjà sur scène, tourne en rond tel le lion en cage. Pas sûr qu'il s'intéresse à nous plus qu'à la banane qu'il est en train d'engloutir. Jusqu'à ce qu'il daigne enfin s'apercevoir qu'on a tout de même fait le déplacement jusqu'à lui, et qu'à ce compte-là, autant tenter un truc. Et c'est parti pour une heure en compagnie d'un magi-chien aux allures de Pollux dépressif. On veut pas tout dévoiler, parce qu'à vouloir tout raconter on serait encore là demain, mais en guise de teasing : il y aura du bidon d’essence, un cochon en plastique patriote, une tasse et une chope comédiennes, un tiroir musicien, un nuage facétieux, un ascenseur invisible, des bananes plus ou moins dangereuses…Jusqu’à sa propre mère, qu’il héberge en mode Psychose - (moins de 14 ans s'abstenir).

On voudrait que ça ne s'arrête jamais. Rester là jusqu'au lendemain, voire plus. Au point de lui coller aux basques, de lui demander encore et toujours plus. Jongler, voler, chanter, disparaître… après tout, n'a-t-il pas remporté les championnats du monde de magie en 2012 ?  Ce qu’on aime chez lui, c'est son côté anti-clown (on oublie donc le fameux combo nez rouge et godillots vernis taille 58). Ah, dernière chose : la fin est in-cro-yable. 


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Enfin voir un clown triste et solitaire. Ça change du cirque Pinder.
  • La fin. 
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Certaines réactions du public, mais comme il change tous les soirs, on croise les doigts pour vous.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Des copains fans de Poelvoorde.
  • Une âme pas trop sensible.

Allez-y si vous aimez

  • L'humour trash et décalé.


Infos pratiques

Mise en scène  
Yann Frisch

Dates
20 au 29 juil. 2017

Horaire
20h30 (mar-sam)

Durée.png

Durée
1h10

Adresse
Monfort Théâtre
106 rue Brancion
Paris 15

Avec
Yann Frisch

Prix
- de 30 ans : 15€
+ de 30 ans : 20€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !