« Le récital des postures » 
de Yasmine Hugonet

Du 12 au 17 janvier 2017

Une réussite

NOTRE AVIS : une réussite

Un corps, une paire de collants et une petite heure suffisent à Yasmine Hugonnet pour créer un monde à part, entre l'espace et les entrailles de la terre, où l'humain parle en bougeant.

DU 14 AU 17 JANVIER INCLUS
VOTRE PLACE À MOINS 50%

Comment ça marche ?
1.  Je choisis ma date de représentation entre le 14 et le 17 janvier.
2.  Je contacte la billetterie par téléphone : 01.43.13.50.50
3.  Je fournis lors de ma réservation le code « Les 5 Pièces » qui me permet d'obtenir mes places à moitié prix.
4.  Je retire mes places au guichet le jour du spectacle.


We are dancing together. A delicious illusion.
© Anne-Laure Lechat

© Anne-Laure Lechat


La pièce en bref

Au sol, un corps dans une posture bizarre. Autour de lui, rien, à part un fond blanc qui court du sol au plafond, qui amortit les roulades et le bruit des pas. Yasmine Hugonnet se réveille. Ses cheveux sont partout – devant ses yeux, dans sa bouche, ou étirés à l'horizontale. Elle glisse, pivote, se soulève, ondule, marche de côté. Ses vêtements glissent vers le bas, puis hors du plateau. Elle casse les angles et les rythmes sans faire un bruit. Mi-femme, mi-machine, elle fait jouer ses poignets et ses pieds pour donner de lafluidité à son récital. Comme autant d'éléments d'un tableau surréaliste, chaque posture renvoie à un imaginaire différent.  On l'imagine tantôt coiffée, se dirigeant sur ses talons hauts vers une soirée huppée, tantôt en centaure explorant une forêt invisible. Plus tard, c'est en ballon de baudruche qu'on la voit. Le rythme est celui d'un cœur au repos ; le silence dans la salle celui d'un public qui retient son souffle.

Vers quelle posture va-t-elle glisser ? On est en suspens, dans une danse qui donne du temps au temps et qui se suffit à elle-même. Chacun y trouve le sens qu'il veut. Certains se reposent, d'autres se demandent s'ils pourraient eux aussi attraper leurs mains derrière leurs genoux. D'autres rient en voyant ce qu'ils pensent être un moonwalk inversé, tandis que les plus fous rêvent de machines humaines, cubiques, rondes ou en équilibre. Les quelques mots prononcés à la fin viennent doucement nous extraire de notre torpeur. On se lève, on sourit à son voisin et on se demande comment elle a fait pour parler sans ouvrir la bouche.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé 

  • Les ombres chinoises sans paravent.
  • Applaudir le silence.
  • Le travail du corps de Yasmine Hugonnet.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • L'apesanteur. Ça retient au sol, cette bête-là.
  • Les quintes de toux d'un public grippé.

 

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un pote qui n'arrive pas à toucher ses pieds.
  • Un pudique, si vous êtes un sadique.

Allez-y si vous aimez

  • Les contorsions, les collants et les fonds blancs.
  • Le mouvement, le silence et le calme.
  • Le bruit du Scratch quand on le défait.


Infos pratiques

Mise en scène  
Yasmine Hugonnet

Dates
12 au 17 jan. 2017

Horaire
19h30 (lun-ven)
18h30 (sam)

Durée.png

Durée
0h45

Adresse
Théâtre de la Cité Internationale
17 boulevard Jourdan
Paris 14

Avec
Yasmine Hugonnet

Prix
-30 ans: 13€
+30 ans: 22€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !