« L'adversaire »
d'Emmanuel Carrère

Du 29 mars au 8 avril 2016

A ne pas manquer

Notre avis : À NE PAS MANQUER
-SÉLECTION MARS 2016-

Porter le roman d’Emmanuel Carrère à la scène : quel défi, et finalement quel succès ! Criminel ou génie mythomane, le mystère reste entier.


Le mystère, c’est qu’il n’y a pas d’explication.
© Pierre Dolzani

© Pierre Dolzani


La pièce en bref

L’histoire, on la connaît. C’est celle d’un fait divers sordide. Jean-Claude Romand, en janvier 1993, assassine femme, enfants et parents avant de tenter de s’en prendre à sa maîtresse. Il leur a menti pendant dix-huit ans, prétendant être médecin et travailler à l’OMS à Genève. En fait, il ne faisait rien de ses journées, lisait les journaux sur des parkings d’autoroute, allait se balader dans les bois. Et arnaquait sa famille proche qui lui avait demandé de gérer son argent. Double vie, où il n’y avait pas de vrai « Romand » derrière le faux.

La situation, intenable, pose un cadre tragique. Jean-Claude Romand se retrouve acculé au crime. L’œuvre de Carrère porte sur ce qui se passe dans la tête de ce personnage : même après le procès, sa conversion (au christianisme) et sa repentance sont-elles sincères ? Ou là encore est-il le jouet du démon menteur, de celui que le romancier a appelé l’adversaire, nom donné au diable, et qui se cache peut-être en chacun de nous. Car si Carrère se trouve convoqué par cette histoire, si le roman a eu autant de succès et si au théâtre cette œuvre résonne en nous, c’est parce que cette question du mensonge et de la sincérité à l’égard de soi-même sont universelles. 


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé 

  • La musique de Bach, contrepoint essentiel à cette horreur humaine.
  • Que Jean-Claude Romand et Emmanuel Carrère soient incarnés par le même acteur, pour souligner la relation fondamentalement ambiguë qui lie l’auteur à son personnage.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Lorsque les langues des comédiens fourchent.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Quelqu'un qui a trompé, ou a été trompé

Allez-y si vous aimez

  • Emmanuel Carrère
  • Les drames familiaux


Infos pratiques

Mise en scène  
Frédéric Cherbœeuf

Dates
29 mar. au 8 avr. 2016

Horaire
20h (mar-mer-ven)
19h (jeu)
18h (sam)
15h (dim)

Durée.png

Durée
2h

Adresse
Théâtre des Quartiers d'Ivry
Studio Casanova
69 av. Danielle Casanova 
Ivry sur Seine

Avec
Vincent Berger, Camille Blouet
Jean De Pange, Gretel Delattre
Alexandrine Serre , Maryse Ravera
Frédéric Cherbœuf , Volodia Serre

Prix
-30 ans: 10€
+30 ans: 22€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !