« La Pluie » 
de Daniel Keene

Du 12 octobre au 26 novembre 2016

A ne pas manquer

Notre avis : à ne pas manquer
-sélection octobre 2016-

La Pluie, sublime texte de Daniel Keene, se transforme ici en voyage nécessaire, pour ne pas oublier ceux qui ne reviennent jamais.


Je ne sais pas où ils allaient, je sais seulement que les gens ne revenaient jamais.
© Marinette Delanné

© Marinette Delanné


La pièce en bref

La Pluie est avant tout un voyage. Un voyage inattendu, qui nous fait remonter, non pas le temps, mais la mémoire d’Hanna. Qu’a-t-elle vécu ? De quoi fut-elle le témoin privilégié ? Peu à peu, au fil de son discours, elle nous fait revivre ces rencontres qui ont jalonné sa vie, souvent furtives, parfois intenses. La femme en noir au bouquet de fleurs jaunes, le gros homme à la pomme ou encore le violoniste et le saltimbanque... Des histoires très diverses, avec toujours la même fin. Avant de remonter dans le train, toutes ces vies entraperçues laissent derrière elles des objets entassés au fur et à mesure, toujours conservés mais jamais réclamés, comme de petits morceaux de vie devenus orphelins. Parmi tous ces trésors, il en est un qui la fait souffrir encore plus que les autres. Une ombre qu’elle peine à ranimer: celle du petit garçon qui, un jour, lui apporta la pluie…

Pour donner vie à Hanna et aux fantômes qui la hantent, Alexandre Haslé a eu l'excellente idée de créer des marionnettes à partir des personnages de Daniel Keene . Le résultat est bouleversant, poignant, troublant, captivant, presque hypnotique. Encore un spectacle dont on ne ressort pas indemne.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Etre accueilli par un personnage, énigmatique, silencieux, et pourtant tellement présent.
  • S’attacher à une marionnette, ce qui n'est somme toute pas commun.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • La durée du spectacle (pour une fois, c'est beaucoup trop court).
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un petit jeune, pour le devoir de mémoire.
  • Un petit vieux, avant qu'il oublie. 

Allez-y si vous aimez

  • Penser que la marionnette, c'est Guignol, et c'est tout.


Infos pratiques

Mise en scène 
Alexandre Haslé

Dates
12 oct. au 26 nov. 2016

Horaire
19h (mar-sam)

Durée.png

Durée
1h10

Adresse
Le Lucernaire
53 rue Notre Dame des Champs
Paris 6

Avec
Alexandre Haslé, Manon Choserot

 

Prix
-26 ans : 11€
+26 ans : 26€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !