« L'Hôte» 
d'après Albert Camus

Du 22 au 26 novembre 2016

Une réussite

Notre avis : Une réussite

Ce soir, vous êtes l'Hôte d'une compagnie de norvégiens, le temps d'une performance intense, brillamment inspirée d’un texte méconnu d'Albert Camus, L'Exil et le Royaume.


Mais beaucoup d’artistes sont comme ça. Ils ne sont pas sûrs d’exister, même les plus grands.
— Albert Camus
© Erik Berg

© Erik Berg


La pièce en bref

L'Hôte, c'est dix danseurs se lancent dans la quête du fameux Royaume. Une quête parsemée de rencontres et de migrations, où se mêlent les thèmes typiquement camusiens de liberté, d'emprisonnement ou de violence humaine. Un pari difficile, que la compagnie de danse Zero Visibility Corp relève avec brio, jouant sans relâche sur l'ambiguïté du terme. Car si l'Hôte est celui qui reçoit, il est aussi l'étranger, celui qui vient d'ailleurs. Si l'on pousse un peu l'idée, l'Hôte, ce soir, c'est aussi (et surtout) nous. Car finalement, qu’est ce que l’hospitalité ? Pour Ina Christel Johennesen, c’est aussi l’intégration du public autour du plateau, au plus proche des danseurs. 

La chorégraphe norvégienne créé ici une performance sous le signe du contraste, où la sensualité des danseurs s’oppose à la violence portée à la fois par les gestes et la musique. Lentement, la communauté se défait pour l’unité  : le groupe évolue, se mélange puis se dissout. Les danseurs s’aiment, s’éloignent, fusionnent pour mieux se rejeter, mais demeurent encore et toujours liés par la musique, et par cet espace commun qui est le leur le temps d'une représentation. Un an après l’adaptation de l’Etranger de Jean-Claude Gallotta, Ina Christel Johennesen nous propose elle aussi une belle rencontre, à mi-chemin entre danse et littérature. En somme, un Camus hôte-ment recommandé !


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • La grâce de Pia Elton Hammer.
  • Le jeu sur les contradictions.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Le boléro en moumoute de Maria Chiara Mezzadri.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un camusien.
  • Votre correspondant scandinave.
  • Un éternel indécis.

Allez-y si vous aimez

  • Les danseurs musclés qui font le poirier.
  • Les tabourets pivotants.


Infos pratiques

Mise en scène  Ina Christel Johannessen

Dates
22 au 26 nov. 2016

Horaire
20h30 (mar-sam)

Durée.png

Durée
1h20

Adresse
Monfort Théâtre
106 rue Brancion
Paris 15

Avec
Line Tørmoen, Pia Elton Hammer, Mate Meszaros, Jon Filip Fahlstrøm, Dimitri Jourde, Merete Hersvik, Antero Hein, Valtteri Raekallio, Edhem Jesenkovic, Yaniv Cohen, Maria Chiara Mezzadri, Cecilie Lindeman Steen

Prix
-26 ans : 16€
+26 ans : 25€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !