« Jachère »
de Jean-Yves Ruf

Du 7 au 23 janvier 2016

Mi-figue, mi-figue

Notre avis : MI-FIGUE, MI-FIGUE

Dans le cadre intime et poétique d'un bar ordinaire, six personnages invraisemblables nous entraînent dans un univers instable et glissant, malheureusement à la limite du soporifique.  


Un homme vide, voilà ce que c’était. Nerf vide, muscle vide, veine vide, tout entier vide.
© Guillaume Chapeleau

© Guillaume Chapeleau


La pièce en bref

Quoi de plus banal qu'un bar ? On y retrouve un habitué, une patronne, une jeune fille, un homme sans le sou, un nouveau qui ne sait pas trop où se mettre, et une vieille dame qui marmonne des propos souvent incompréhensibles. Ils sont en marge, en « jachère », littéralement laissés à l'abandon. Chacun semble obsédé par ses propres névroses, et c'est toujours la même rengaine. Ils se parlent sans s'écouter, donnent des ordres auxquels personne n'obéit, crient, pleurent, s'évanouissent, tout cela dans une atmosphère sombre et inquiétante.

Cette pièce ne ressemble à aucune autre, tant le parti pris dramaturgique et esthétique est singulier. La scénographie, véritable point fort du spectacle, nous entraîne dans un univers de paradoxes, entre violence du réel et douceur de l'imaginaire. Autour des personnages, les éléments du décor se « réveillent » les uns après les autres, de la cage à oiseaux suspendue dans les airs au moteur qui semble battre au sous-sol, en passant par l'amas de couvertures de laine qui « vomit » le personnage de Blanche. Lorsque les lumières s'éteignent, le malaise est palpable : quel que soit le regard que l'on porte sur la pièce, elle ne laissera personne indifférent.

Alicia Dorey


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • La scénographie, absolument magnifique, et l'atmosphère poétique dans laquelle nous sommes plongés.
  • Les monologues de la vieille Blanche, bouleversants, drôles et pathétiques.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Les longueurs de la pièce, qui finissent par être pesantes.
  • Certains personnages s'imposent, tandis que d'autres sont cantonnés à répéter les mêmes mots et les mêmes mouvements. Ennuyeux...
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un amateur de beaux décors
  • Un pilier de bar

Allez-y si vous aimez

  • Les marginaux
  • Les histoires sans queue ni tête

 


Infos pratiques

Mise en scène  
Jean-Yves Ruf

Dates
7 au 23 jan. 2016

Horaire
20h (lun-sam)
15h30 (dim)

Durée.png

Durée
1h45

Adresse
TGP
59, Bvd Jules Guesde
Saint-Denis

Avec
William Edimo, Isabel Aimé Gonzalez Sola,  Laurence Mayor, Juliette Savary, Alexandre Soulié, Bertrand Usclat

 

Prix
-26 ans: 12€
+26 ans: 23€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !