«Il faut beaucoup aimer les hommes»
de Marie Darrieussecq

Du 15 septembre au 8 octobre 2016

Mi-figue, mi-figue

Notre avis : mi-figue, mi-figue

Le collectif Das Plateau porte à bout de bras le roman de Marie Darrieussecq sur le plateau de Théâtre Ouvert. 


Solange, bien des choses...
© Pierre Grosbois

© Pierre Grosbois


La pièce en bref

"Il faut beaucoup aimer les hommes" disait Marguerite Duras, mais sans doute pas n'importe lesquels. Lorsque Solange rencontre Kouhouesso, elle tombe immédiatement sous le charme. On en ressentirait presque une certaine gêne, tant leur relation paraît vouée à l'échec. Car la jeune comédienne exilée à Los Angeles et le réalisateur d'origine congolaise ont beau se regarder l'un l'autre, ils ne regardent pas tout à fait dans la même direction. Obsédé par Le Cœur des ténèbres, célèbre roman de Joseph Conrad dont il souhaite s'inspirer pour réaliser son prochain long-métrage, Kouhouesso ne tarde pas à s'enfuir en Afrique, laissant toute sa vie derrière lui, y compris la pauvre Solange. Elle ira jusqu'à le rejoindre sur place pour camper le seul rôle féminin du film, essuyant une à une les pires humiliations, pardonnant tout, jusqu'à la rupture.

Et après ? Si les thèmes soulevés par le roman éponyme de Marie Darrieussecq - racisme, rapports hommes/femmes et relents néocolonialistes occidentaux - ne sont pas dénués d'intérêt, l'interprétation qui en est faite par nos deux comédiens ne constitue pas tout à fait le point fort du spectacle. Qu'à cela ne tienne, on se consolera aisément à travers les superbes images projetées sur grand écran, qui nous offrent une immersion pour le moins réussie dans la jungle africaine ! 


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Le sentiment de partir en Afrique.
  • Retrouver les plus beaux passages du roman de Marie Darrieussecq.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Un jeu parfois inégal.
  • Quelques longueurs.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un goujat aventurier.
  • Une amie aveuglément amoureuse d'un passionné. Ça lui passera. 

Allez-y si vous aimez

  • L'Afrique et le cinéma.   


Infos pratiques

Mise en scène  
Céleste Germe

Dates
15 sept. au 8 oct. 2016

Horaire
20h (mer-mer)
19h (jeu-sam)

Durée.png

Durée
2h20

Adresse
Théâtre Ouvert
4 bis Cité Véron
Paris 18

Avec
Cyril Gueï, Maëlys Ricordeau

Prix
-30 ans: 11€
+30 ans: 22€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !