« Blasted »
de Sarah Kane

Du 24 janvier au 25 février 2017

Une réussite

NOTRE AVIS : UNE RÉUSSITE

Quand la violence au sein d’un couple est rattrapée par celle de la guerre.

DU 24 JANVIER AU 7 FÉVRIER INCLUS
UNE PLACE ACHETÉE = UNE PLACE OFFERTE

Comment ça marche ?
1.  Je choisis ma date de représentation entre le 24 janvier et le 7 février.
2. Je réserve mes places par téléphone au 01.43.76.86.56 avec le code « Les 5 Pièces » qui me permet d'obtenir une place offerte pour une place achetée.
3.  Je retire mes places au guichet le jour du spectacle.


- Tu m’as aimé cette nuit.
- Je ne voulais pas.
© Simon Annand

© Simon Annand


La pièce en bref

Elle est venue le voir dans sa chambre d’hôtel. Elle avait peur qu’il soit malade, qu’il se sente seul. Elle l’aime bien, mais elle est venue lui dire que c’est fini, elle ne l’aime plus, il y en a un autre. Lui, il lui dit qu’elle est stupide, la brutalise. Quand il s’énerve elle se met à bégayer et s’évanouit. Il est beaucoup plus âgé qu’elle. Il la viole.

Un obus éclate dans la chambre d’hôtel, et soudain c’est la guerre (de Serbie). Un soldat entre et le brutalise lui, le viole et lui arrache les yeux, comme ils ont fait à sa copine. Il passe de bourreau à victime. Elle se prostitue pour avoir à manger, lui mange un bébé mort pour ne pas mourir de faim. Bref, vous avez compris, âmes sensibles s’abstenir. D’autant que s’il y a deux manières de mettre en scène Sarah Kane, l’une métaphorique et la seconde littérale, c’est bien la dernière de ces deux options pour laquelle opte Benedetti. Rien ne vous sera donc épargné.

C’est la première pièce de Sarah Kane, jeune prodige britannique qui se suicide en 1999 à l'âge de 28 ans, laissant derrière elle une poignée d’oeuvres (six), dont deux sont présentées au Théâtre Studio d’Alfortville (pas la porte à côté, mais un lieu branché dans cette banlieue morose) : Blasted, donc,  et 4.48 Psychosis (la dernière, sa lettre d’adieu). Démolie par la critique au moment de sa création, Sarah Kane fut ensuite soutenue par les plus grands. C'est l'occasion de se faire une idée des angoisses et tourments intérieurs qui l’agitaient.


Envie de plus de théâtre ?


On a aimé 

  • La scénographie, simple mais efficace.
  • Les deux comédiens, confondants de vérité.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Les adresses au public.

 

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un romantique torturé.
  • Un potentiel bourreau, pour lui montrer ce qui lui pend au nez.

Allez-y si vous aimez

  • Le gore.
  • Brooklyn (si, on vous dit, Alfortville c'est vraiment hype).


Infos pratiques

Mise en scène  
Christian Benedetti

Dates
24 jan. au 25 fév. 2017

Horaire
20h30 (lun-ven)
19h (sam)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse
Studio Théâtre Alfortville
16 rue Marcelin Berthelot
Alfortville

Avec
Christian Benedetti, Marion Tremontels, Yuriy Zavalnyouk

Prix
-26 ans: 15€
+26 ans: 20€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !