« Big Shoot »
de Koffi Kwahulé

Du 5 au 15 janvier 2016

Une réussite

Notre avis : Une réussite

Une mise à mort aux allures de reality show, dans un face-à-face troublant de réalisme. 


Stan ne sait rien, Stan ne fait rien, Stan ne fait que passer.
© Benjamin Gabrie

© Benjamin Gabrie


La pièce en bref

Sur un plateau à peine éclairé, deux hommes se font face. On comprend rapidement qu'il s'agit d'un homme et de son bourreau, mais cela ne s'arrête pas là : il s'agit d'un bourreau devenu esthète de la mise à mort, érigeant l'exécution au rang de véritable oeuvre d'art. La foule afflue des quatre coins du monde pour venir assister au "spectacle", auquel les victimes se prêtent avec un plaisir pervers et autodestructeur. La société en est arrivée à un tel point d'ennui que rien ne semble freiner sa recherche d'intensité. L'homme qui est en face de lui n'est pas n'importe lequel, puisque cette fois il s'agit du dernier. Commence alors une torture physique et psychologique extrêmement subtile, au cours de laquelle les rôles vont progressivement s'inverser, nous maintenant jusqu'à la dernière seconde dans un état de tension presque insoutenable.

La scénographie, quoique rudimentaire, nous plonge immédiatement dans l'univers des comédiens, tous deux excellents dans leurs rôles respectifs. Fumée, lumière rouge, personnages enfermés dans une cage de verre, dont le bourreau s'échappe parfois pour déambuler au milieu du public : l'immersion est totale, et le jeu incroyablement bien maîtrisé. Rien n'est gratuit, ni l'humour, éminemment cynique, ni la nudité, ce qui est loin d'être toujours le cas. On ressort de ce spectacle troublé, mais définitivement conquis.

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • La proximité avec les comédiens, qui crée un sentiment d'immersion très déstabilisant.
  • L'accompagnement musical du jazz band.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • La manière dont le texte brouille les pistes rend parfois la pièce difficile à suivre.

 

noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un ami fan de télé-réalité

Allez-y si vous aimez

  • Les jeux cruels
  • La psychologie


Infos pratiques

Mise en scène  
Alexandre Zeff

Dates
5 au 12 jan. 2016

Horaire
19h (mar-ven)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse
Théâtre de la Loge
77 rue de Charonne
Paris 11

Avec
Jean-Baptiste Anoumon, Thomas Durand

Prix
-30 ans :12€
+30 ans : 16€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !