« Après-coup projet un - femme n°2 » 
de Séverine Chavrier

Du 30 janvier au 5 février 2017

Une réussite

Notre avis : UNE RÉUSSITE

Deux ans après Après coups Projet Un-Femme, Séverine Chavrier nous livre ici le second volet, performance sensible et agitée en crescendo ! 


J’aimais bien danser dans le noir et être sage comme la lumière.
© Alexandre Ah-Kye

© Alexandre Ah-Kye


La pièce en bref 

Trois cercueils, des bouquets de fleurs et des pneus.  Un décor assez « mortel », habité de trois jeunes femmes bien vivantes : une cambodgienne, une palestinienne et une danoise. Elles partagent la danse, l’exode et la contestation. Révoltées contre l’homme — individu irrationnel par excellence, qui prend les armes ou la fuite selon l'humeur du moment —  elles nous font naviguer dans leurs souvenirs, leur intimité mise à nue par la vidéo et les bandes son préenregistrées : l’une raconte son enfance, une autre son rapport au mariage, la dernière le quotidien d’une femme en Palestine.

Si on connaissait le pouvoir libérateur de la danse, attention, car là, c’est
l'explosion ! Alors que certains ne savent pas vraiment pourquoi ils ont été dotés d'un corps (qui reste quand même très pratique) Séverine Chavrier parvient à en tirer un langage commun plus éloquent que les mots et plus identitaire que les passeports. N'ayant pas peur des suites (souvent ratées au cinéma) elle n'a pas hésité à poursuivre la saga avec ce second volet, et le pari est réussi : coups après coups, trois femmes se relèvent, s‘affirment et s’assument. 

 
 

Envie de plus de théâtre ?


On a aimé

  • Des boxeuses qui dansent.
  • La couverture de survie, très tendance en 2017.
On a moins aimé.png

On a moins aimé

  • Le texte, qui défile trop vite.
noun_152984_cc.png

Avec qui faut-il y aller ? 

  • Un beau-père macho.
  • Un voisin plombier-garagiste.

Allez-y si vous aimez

  • La Petite Sirène.
  • Lâcher prise en dansant.


Infos pratiques

Mise en scène 
Séverine Chavrier

Dates
30 jan. au 5 fév. 2017

Horaire
20h (lun-sam)
17h (dim)

Durée.png

Durée
1h30

Adresse
Théâtre de la Bastille
76 rue de la Roquette
Paris 11

Avec
Asthar Muallem, Voleak Ung, Cathrine Lundsgaard Nielsen

Prix
-30 ans : 14€
+30 ans : 24€


Merci de nous avoir lus, maintenant allez-y !